LES ÉCOUTEURS AUSSI PEUVENT  EXPLOSER YA Din Zab

LES ÉCOUTEURS AUSSI PEUVENT EXPLOSER YA Din Zab

L’ATSB a été confrontée à un cas assez surprenant récemment. Une femme se trouvait en effet à bord d’un vol entre Pékin et Melbourne lorsque ses écouteurs ont brusquement explosé sans crier garde.

L’ATSB est l’agence australienne en charge de la sécurité des transports. Elle a notamment pour mission de mener des enquêtes sur les accidents et sur les incidents graves survenant sur le territoire australien, des incidents en lien avec le transport public et l’aviation. L’agence compte environ 110 employés, dont une soixantaine d’enquêteurs répartis à travers le pays.

headphones1[1]
Les écouteurs de cette femme ont subitement explosé alors qu’elle était en train ‘écouter de la musique
Lorsqu’un événement inhabituel se produit sur un avion de ligne, l’organisme envoie immédiatement une personne sur place afin d’examiner les contextes de l’incident. C’est précisément ce qui s’est passé ici.

Elle était en train d’écouter de la musique quand ses écouteurs ont pris feu

’incident a eu lieu sur un vol ralliant Pékin à Melbourne. Une passagère de l’avion était tranquillement en train d’écouter sa musique avec ses écouteurs sans fil lorsqu’elle a entendu une forte explosion accompagnée d’une sensation de brûlure sur tout le côté gauche du visage.

Elle a immédiatement fait le rapprochement avec ses écouteurs et elle les a donc rapidement attrapés pour les jeter ensuite sur le sol. Les écouteurs ont commencé à projeter des étincelles tout autour d’eux et des flammes sont très vite apparues.

Inquiète à l’idée que le feu se propage, la passagère a commencé à écraser les écouteurs avec son pied afin d’étouffer le feu.

Alertés par d’autres passagers, les agents de bord sont rapidement intervenus sur place et ils ont alors versé un seau d’eau sur les écouteurs pour limiter le risque d’incendie. Ils les ont ensuite ramassés pour les placer dans le même seau. La tâche a été particulièrement ardue, car la batterie de l’appareil avait totalement fondu.

Les agents de bord sont intervenus rapidement

Le personnel de l’avion a ensuite pris en charge la passagère. L’explosion a été violente, mais ses jours ne sont pas en danger. Elle a cependant laissé des brûlures sur la joue de la femme et dans son cou.

L’ATSB a refusé de communiquer le nom de la marque des écouteurs. Pour les experts de l’agence, cette information est tout à fait inutile. Le problème ne venait en effet pas des écouteurs, mais de leur batterie lithium-ion. Si ces dernières sont très répandues sur le marché, elles comportent aussi de nombreux dangers et le même problème aurait donc pu se produire avec d’autres équipements électroniques.

Incendie écouteurs : image 2

 Incendie écouteurs : image 3

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s